Coups de cœur #5 – Les joies d’en bas

Cette semaine, je tenais à vous présenter le livre Les joies d’en bas.
Ecrit par Nina Brochmann et Ellen Støkken Dahl, il est un peu différent de ce que je vous présente habituellement. En effet, nous n’avons pas affaire ici à de la fiction, mais à un ouvrage de vulgarisation scientifique.

Qui sont les auteures ?

Nina Brochmann et Ellen Støkken Dahl sont deux médecins Norvégiennes. Avant d’écrire ce livre, elles animaient des missions d’éducation sexuelle. Elles tiennent également un blog sur le sujet depuis 2015.

De quoi ça parle ?

Du sexe féminin et de tout un tas de sujet qui le concerne (anatomie, contraception, plaisirs…). Cet ouvrage permet de dissiper beaucoup de mythes sur le sujet. Il est pointu dans son contenu, les auteures citant pas mal d’études et recherches. La bibliographie est également bien fournie pour celles et ceux qui voudraient en apprendre plus. Malgré tout cela, le texte est écrit simplement et l’ouvrage est accessible à tous.

Mais alors, pourquoi souhaitais-je partager cet ouvrage avec vous ? A mon avis, il est capital de s’informer, sur son corps, son sexe, son plaisir …etc. Pour faire court, de se connaitre et de connaitre l’autre (je conseille donc aussi aux hommes de lire ce livre). Il est aussi très important de chercher ses informations dans des sources sûres et de pouvoir les réactualiser au fil des recherches publiées. La mésinformation peut faire beaucoup de dégâts. Je pense, notamment, à ce passage du livre qui parle de l’impact qu’a eu, dans la société, ce qu’a pu dire Freud sur le plaisir clitoridien et vaginal, un impact terrible … Dont il est encore difficile de se détacher.
Donc, je ne saurais que trop vous conseiller de chercher des nouvelles informations, de les apprendre puis de les partager et, surtout, de les réactualiser ! Ce livre est parfait pour faire cela sur ce sujet précis, je pense.

Un élément du livre que je souhaite partager avec vous :

En lisant cet ouvrage, j’ai été surprise d’apprendre des choses. Je pensais pourtant être bien renseignée sur la chose… mais j’avais encore beaucoup d’éléments à apprendre. Je veux partager avec vous un élément que j’ai aimé découvrir : le livre parle du syndrome prémenstruel. Et bien je ne savais pas que chez certaines femmes, il pouvait entraîner des symptômes proches de la dépression. Si intense parfois, qu’ils peuvent entraîner un risque de suicide !

Personnellement, mon syndrome prémenstruel est difficile à vivre, mes émotions deviennent exacerbées et incontrôlables. Ma patience disparaît complètement à ce moment-là, moi qui suis une conductrice calme sur la route, je me mets à râler et je pourrais tout casser et je ne vous parle pas des moments de gènes quand je me mets à pleurer devant une pub (parce qu’il y avait 3 notes de piano) ! Alors, découvrir ces informations dans le livre m’a beaucoup aidé à me déculpabiliser et me détendre vis-à-vis de ça. Vraiment, cela m’a fait du bien de lire cela, j’ai senti ma peine validée.

Je voulais partager cet exemple avec vous, car je suis sûre que vous aussi vous trouverez des informations qui vous feront le même effet dans cet ouvrage.

Je vous recommande donc chaudement ce livre, que vous soyez une femme, un homme ou autre.

Si jamais ce thème-là vous intéresse, je peux aussi vous conseiller un super compte Instagram qui parle du plaisir féminin. Il fonctionne sur le principe des témoignages et l’autrice répond de façon argumentée et détaillée sous l’image. Ça se passe ici : t’as jouie ?

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous aussi vous avez appris récemment des choses que vous ne connaissiez pas encore sur le sujet !