Recette #1 : Cuisiner des ramens maison !


Salut à tous ! On se retrouve cette semaine pour la toute première recette du blog !

J’espère que vous allez bien en cette période difficile, et que vos proches vont bien et sont en sécurité. Si vous êtes un soignant et que vous passez par ici, je vous envoie plein d’amours, merci pour tout.

Bon le confinement c’est difficile (OK OK c’est plus facilement supportable avec animal crossing new horizon <3)

Je ne sais pas vous, mais ici on se console en prenant du temps pour nous, notamment pour préparer de bons petits plats. Depuis le début du confinement, on a l’impression de vivre dans un épisode de Food wars. Et vu qu’on a le temps, j’en profite pour cuisiner mes plats préférés, alors je mange pas mal de plats japonais en ce moment ! Ce que je préfère (hormis le sacro-saint sukiyaki) c’est les ramens ! Ce plat est un vrai plat réconfort et il est parfait en cette période !

Un ramen est un bol rempli d’un bouillon chaud et délicieux, dans lequel sont servis des nouilles, et des toppings. Les plus connus sont le Chasu et l’oeuf mariné (c’est ce que je préfère dans le ramen!).

La recette :

Pour la recette j’utilise celle d’un super youtubeur cuisine : Jun’s kitchen. Il est très pro et fait un du très bon boulot, les plans sont beaux et en plus il cuisine avec ses chats ! Chacune de ses vidéos est un réel plaisir. Voici le lien de sa recette de Ramen. Ensuite pour les autres ingrédients j’adapte un peu à ma sauce.

La viande :

Pour la viande j’utilise la recette de Jun, elle est longue à réaliser, mais absolument délicieuse. Il ne faut vraiment pas hésiter à griller la viande au chalumeau comme dans la vidéo, vraiment ça change tout et c’est délicieux.

Autre recette qui à l’air super : celle du chasu de Adam Liaw. Je n’ai pas encore essayé de réaliser celle-ci, mais si vous avez la patience et les compétences et que vous la testez je veux bien votre avis !

Pour des ramens végétariens, vous pouvez remplacer la viande par du tofu, des gyozas aux légumes ou des champignons type shiitake. Pour les végétariens, je vous joins la recette des adorables Rodolphe et Georgette.

L’oeuf mariné :

Alors pour l’oeuf mariné je vous renvoie vers la vidéo d’Adam Liaw. Il utilise la même recette que Jun, mais donne vraiment plein de conseils. Alors ici pour avoir testé plusieurs durées de « marinage » on préfère laisser l’oeuf mariner 2 jours.

Un bon thé vert pour accompagner le repas…

Le bouillon :

Le bouillon lui, peut être de plusieurs types (je rêve d’essayer le tonkotsu qui à l’air délicieux, mais pour l’instant j’ai vraiment la flemme de passer une journée entière en cuisine pour le préparer…). Donc pour l’instant on utilise de quoi faire du bouillon instantané (on l’achète en magasin asiatique sous conseil de notre amie Roxanne, si vous cliquez vous pourrez voir à quoi la boîte ressemble).

Donc pour le bouillon j’utilise :

  • Une cuillère de matière grasse (souvent, j’utilise le gras de peau de poulet comme Jun dans sa vidéo, car c’est un délice). L’huile à l’ail est délicieuse aussi, ainsi que de l’huile de sésame. Je pense que le gras de canard serait top aussi dans un ramen gourmand!
  • Le fameux bouillon instantané au deux tiers.
  • Le Char siu Sauce (dans la recette de Jun)
Le mochi glacé au sésame noir (idéal comme dessert!)

Les nouilles :

Pour l’instant, je n’en ai jamais réalisé maison. J’utilise des nouilles trouvables en épicerie asiatique ou magasin bio : celles-ci sont délicieuses.

Si vous avez de la chance, vous trouverez dans votre épicerie asiatique, des nouilles fraîches emballées sous vide. Celles-ci sont géniales si vous pouvez les trouver : foncez !

Les toppings :

  • tofu
  • algues séchées
  • épinards
  • maïs
  • pousse de bambou
  • pousse de soja
  • shiitake
  • et tout ce qui vous semble bien et vous fait envie !
Itadakimasu !

Voilà, j’espère que tout cela vous aura donné envie de vous lancer ! Et que ce bon petit plat chaud et délicieux vous mettra du baume au cœur et vous donnera du courage pendant le confinement !

N’hésitez pas à me montrer vos ramens, si vous réalisez la recette !

Et si jamais vous vous ennuyer trop, n’hésitez pas à consulter les DIY déjà disponible sur le blog ici !